Kaokoland

Dans le Nord-Ouest de la Namibie, dans la région de Kunene, se trouve le Kaokoland. Avec sa terre désertique et son relief aux multiples visages, le Kaokoland fera le bonheur des touristes les plus hardis. Cette région particulière, vous n’en trouverez pas deux comme elle, ni en Namibie, ni en Afrique. Le Kaokoland recèle des perles qui ne se décrivent qu’en visitant la région.

Pourquoi visiter Kaokoland en Namibie ?

Les Himbas font partie des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes du quatre coin de la planète viennent en Namibie. Il y a des centaines d’années, les Himbas ont élu domicile dans le Kaokoland. Puis, précisément XVIème siècle, les peuples Hereros viennent les rejoindre. Le Kaokoland est une région entourée des montagnes, ce qui a favorisé la perpétuation d’un style de vie traditionnel. Enclavés loin de la civilisation occidentale, ces peuples de bergers continuent leur mode de vie semi-nomade. Mais après la pression des envahisseurs Allemands, bon nombres de Himbas ont été forcées de partir. La faune et la flore de Kaokoland sont aussi très impressionnantes. Le Kaokoland pullule d’une richesse faunique rarissime. Vous y rencontrerez oryx, éléphants du désert, springbok, girafes et zèbres des montagnes et bien d’autres animaux qui font l’unicité de la région. La flore n’est pas en reste. Le Kaokoland est considéré comme une réserve naturelle. Dans ce territoire loin de l’assaut des touristes, allez à la traque des derniers rhinocéros noirs d’Afrique qui vivent encore en liberté, ou des lions qui se sont adaptés au désert.

Que voir à Kaokoland en Namibie ?

La journée, allez d’abord arpenter les chemins des célèbres montagnes de la région lors d’une promenade. Vous pouvez également opter pour la voie des eaux et faites du canoë-kayak ou du rafting sur le Kunene. Quand le soleil se couche, admirez-le pendant qu’il projette ses lueurs or sur les sommets de ces montagnes. C’est un spectacle d’une beauté incontestable ! Vivez également une expérience extraordinaire à travers les randonnées organisées. Le guide se fera un honneur de vous introduire dans un monde qui semblerait sortir de la fiction. Les soirs venus, si vous avez assez de chances, vous verrez des animaux sauvages sortir, comme s’ils voulaient eux aussi profiter de la beauté de la région, mais surtout pour pouvoir faire leur réserve d’eau.